Rassemblement de soutien au peuple palestinien

Source : Attac Isère

Soutenir le peuple palestinien
Exiger sa protection et des sanctions contre Israël
Rassemblement” à Grenoble – Samedi 4 mars à 14h – Rue Félix Poulat
Dans la nuit du 26 au 27 février, des colons israéliens ont mené une expédition punitive dans le village palestinien de Huwara, près de Naplouse en...

Rue Felix Poulat à Grenoble

Soutenir le peuple palestinien

Exiger sa protection et des sanctions contre Israël

Rassemblement” à Grenoble – Samedi 4 mars à 14h – Rue Félix Poulat



Dans la nuit du 26 au 27 février, des colons israéliens ont mené une expédition punitive dans le village palestinien de Huwara, près de Naplouse en Cisjordanie occupée par Israël. Au moins un Palestinien a été tué et des centaines ont été blessés, selon le Croissant rouge palestinien, 75 maisons complètement ou partiellement détruites, des arbres arrachés, plus de 100 voitures, des commerces, un élevage de poulets, ont été incendiés ou détruits. Les secours palestiniens ont été attaqués et empêchés de porter secours à la population. Tout cela sous le regard de l’armée israélienne qui n’est pas intervenu pour mettre fin à ce pogrom et qui a bouclé le village et les environs pour 3 jours.

Cette expédition punitive fait suite à des raids extrêmement violents opérés ces dernières semaines par l’armée d’occupation israélienne dans le camp de réfugiés de Jénine et dans la ville de Naplouse, raids au cours desquels plus de 20 personnes (dont des femmes, des enfants et des vieillards) ont trouvé la mort.

Cette attaque a eu lieu après la mort de 2 colons, soldats dans l’armée israélienne, tués dans le village par un jeune palestinien. Ces événements s’inscrivent dans le contexte d’un accroissement de la violence liée à l’occupation et à la colonisation (65 Palestiniens assassinés depuis le 1er janvier). La violence des colons s’exerce sous la protection de l’armée depuis des mois, encouragée par le gouvernement israélien qui compte des ministres d’extrême droite, racistes, fascistes, suprémacistes, menée par Benyamin Netanyahou

Dans le même temps, l’armée d’occupation israélienne, avec le feu vert de son gouvernement, se livre à une véritable guerre contre la population palestinienne de Jérusalem-Est (assassinats, arrestation, bouclages des quartiers, destruction de maison…).

L’accroissement de la colonisation et l’annexion de facto de la Cisjordanie est un des axes prioritaires de la coalition gouvernementale israélienne.

La France refuse toujours de condamner ce gouvernement criminel, et même l’encourage en recevant Benyamin Netanyahou à l’Élysée. Elle persiste à renvoyer dos à dos l’occupant et l’occupé alors que les Palestiniens subissent une oppression coloniale depuis des décennies.

Il faut que cela cesse ! Nous demandons :

  • La protection du peuple palestinien
  • La fin de l’occupation et de la colonisation
  • Des sanctions contre l’État israélien tant qu’il ne respectera pas le droit international et les droits du peuple palestinien

A l’appel de l’AFPS et du Collectif isérois pour la Palestine